Sac à main en ligne: maroquinerie collection automne hiver 2014

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Annoncer les tendances de mode est comme prédire l’avenir ou rédiger un horoscope : nous aimerions tous savoir ce qui va plaire, mais, au bout du compte, il y a pléthore de propositions et surprises…Tout le monde (et personne) s’y retrouve ! Magazine professionnel oblige, nous avons procédé avec méthode, en réalisant un audit auprès d’un panel représentatif de marques spécialisées : sac femme, sac homme, bagages, gants, chapeaux, parapluies, foulards et bijoux. Nous avons cherché, à la source des collections AH14, ce qui relevait de la saisonnalité, dans les inspirations, styles, formats, matières, couleurs et finitions. Nous avons recueilli les informations, regroupé les points culminants convergents et dessiné un premier mood board, dont nous vous donnons la primeur.

Maroquinerie collection Automne Hiver 2014

Fonctionnalité et praticité sont les maîtres mots des fabricants pour évoquer les formes des sacs qu’ils proposent à la vente. Tous s’adressent à une working girl, baroudeuse chic…A ce jeu, les cabas, bowlings et messengers ont de beaux jours devant eux. Selon la marque Paquetage, « le shopping porté coude est le modèle incontournable de cette saison. Il déconcerte par son efficace simplicité. Sa bandoulière amovible le rend d’autant plus pratique et lui apporte une allure décontractée. Les portés travers se déclinent aussi bien en gibecière qu’en sac seau et besace. » En marge, nous constatons la percée de modèles 80’s comme les bananes et les pochettes qui s’accrochent à la ceinture (Maison Texier), du look cartable (Fiorelli, Nica), valeur forte des collections créateurs PE14, et des sacs à dos, adaptés au style de vie d’une nomade urbaine. La collection Roxy offre de nombreux sacs à dos scolaires – les mamans vont apprécier ce retour en grâce ! – mais également urbains : « pour les jeunes, ils sont sport et fun ou plus sophistiquées quand ils s’adressent à une clientèle sensible à la mode. » Les pochettes et baguettes (Sabatier) continuent de séduire pour sortir le soir, Les minaudières et les bourses, en vogue dans les concept stores, ne sont apparemment pas encore descendues dans la rue…Si la volonté générale est de revisiter les classiques pour ancrer sa légitimité ou son authenticité, la tentation de réveiller la consommatrice avec des associations nouvelles de peaux, toiles et couleurs est palpable. Il s’agit de s’extirper des cuirs sauvages pour obtenir un aspect de cuir embossé à des peaux colorées. Grâce à des plaques métalliques, il gaufre le cuir pour lui donner un effet, en l’occurrence un style baroque. Chez Christian Lacroix, nous retrouvons ce principe, cette fois appliqué au logo. « Ce qui caractérise cette saison, c’est le jeu discret et raffiné des contrastes sur un même sac : décliner des matières, des finitions différentes dans les mêmes coloris ou jouer sur un corps de sac très souple en nubuck avec un cadre en cuir rigide », explique Karine Dupont pour Pourchet. Le « mariage mixte » se conçoit dans un style bohème (patchwork et petits pois vus chez Hedgren) ou plus nuancé avec beaucoup de tonalités sourdes (anthracite, indigo, carbone, cognac, lie-de-vin), des effets (métallisés, nacrés, vernis, glacés…) ou des petits clous (Mugler, Le Temps des Cerises). Chez Kipling, il s’exprime à travers la ligne Tone Tale (deux tons), noir et blanc, damier, zèbre, gris/rouge. Mais ce qui caractérise l’Automne-Hiver 2014, c’est aussi la multiplication de petits sacs ou sacoches pratiques, destinés aux appareils high tech. Chez Jean-Louis Fourès, « l’agencement intérieur, volontairement clair, permettant un meilleur repérage, est conçu pour les différents objets nomades (smartphone, tablette…). » Quant à l’offre de Fossil, elle résume parfaitement la donne : « des articles à la fois mode et fonctionnels, parfaits pour des femmes actives : des cabas en patchwork de cuir, dotés de nombreux compartiments de rangement pour les tablettes et des mini sacs portés épaule. »

Bagages et business

L’engouement pour les produits adaptés à la technologie nomade ne se dément pas, comme l’illustre la gamme cuir dédiée au business de Delsey. La Daily Business et la Business Case, en cuir pleine fleur, se veulent plus mode, comprenez moins austères que les lignes d’affaires classiques, et seront commercialisables pour la Fête des Mères. Les arguments principaux des professionnels du bagage, qui présentent pour la plupart leurs nouveautés 2014 en janvier et non, précisément, leur saison AH14, restent la légèreté, la solidité (voir le « shock absorber system », Ligne Haussmann, Delsey) et la technicité. Sur ces critères, Samsonite lance Ultimo, un bagage cabine rigide, conçu avec un accès aisé au panneau avant, renfermant ordinateurs ou documents à saisir d’urgence, facilitant les passages aux contrôles de sécurité des aéroports et gares. A l’inverse de cette mouvance design, nous retrouvons la citadine voyageuse portant des gros sacs à dos, sur roulettes, en toile, dont la praticabilité est néanmoins optimisée grâce aux finitions, poches, sangles…(repéré chez Dakine). Positionnée entre la maroquinerie et le bagage, la marque Jump joue quant à elle la carte du bicolore/bi-matières, signe fort noté précédemment.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »